» EastSide Piru Bloods - Histoire et Autres. [WIKIPEDIA]

Aller en bas

» EastSide Piru Bloods - Histoire et Autres. [WIKIPEDIA]

Message par Invité le Mer 11 Juil - 1:29

Ici vous trouverez un regroupement des lignes intéressantes de la présentation des Bloods sur Wikipedia.

HISTORIQUE

Le gang des Bloods a été formé initialement en 1972, pour concurrencer l’influence des Crips à Los Angeles. Les Pirus sont considérés comme étant les fondateurs d’origine des Bloods. En effet, durant l’été 1972, les Crips de Compton et les Pirus entrent en conflit. Les Pirus sont moins nombreux et les Crips l’emportent. Les Pirus se tournent alors vers les Lueders Park Hustlers pour leur demander leur aide. Ceux-ci acceptent et une rencontre est organisée sur Piru Street. Comme les Crips avaient tué un membre des L.A. Brim au début de l’année, les Pirus leurs demandent également de se joindre à eux. Les Denver Lanes et les Bishops sont également présents au rendez-vous. À ce moment, les groupes de Crips dépassent tout de même en nombre les groupes de Bloods selon la proportion de trois pour un. Pour affirmer leur puissance malgré cette différence en nombre, les groupes de Bloods sont devenus de plus en plus violents, particulièrement envers les membres rivaux des Crips. . Pendant la montée du crack et de la cocaïne, le gang s’est plutôt centré sur la production de drogue dure.

ADHÉSION

Bloods réfère à une organisation de gangs de rue plus petits avec une structure moins serrée, comme des « groupes », et qui a adopté une culture de gang commune. Chaque groupe a son propre chef et opère généralement de façon indépendante aux autres. La plupart des membres des Bloods sont des hommes d’origine afro-américaine, mais certains groupes ont recruté des membres femmes, aussi bien que des membres d’autres origines ethniques. L’âge des membres varie du début de l’adolescence jusqu’à la mi-vingtaine, cependant, certains gardent leurs positions de leadership jusqu’à leur fin vingtaine et occasionnellement jusqu’à la trentaine. [...] Les Soldats ont un fort sentiment d’appartenance et d’engagement à leur groupe et sont extrêmement dangereux en raison de leur disposition à utiliser la violence à la fois pour obtenir le respect des autres membres du gang et pour répondre à toute personne qui ne respecterait pas le groupe. Les « Mogows » ne sont pas des membres à part entière, mais s’identifient avec le gang et prennent part à des activités criminelles variées. Si les femmes font partie du gang, elles sont généralement des membres associés et tendent à être utilisées par leurs contreparties mâles pour transporter des armes, garder de la drogue, ou pour se prostituer dans le but de gagner de l’argent pour leur groupe.

IDENTIFICATION

Les membres des Bloods s’identifient à l’aide de différents indicateurs comme les couleurs, vêtements, symboles, tatouages, bijoux, graffitis, langage ainsi que des signes et poignées de main. La couleur du gang des Bloods est le rouge. Ils aiment porter des vêtements sport, incluant des vestes de la compagnie « Starter » qui montre leur couleur de gang. Quelques-uns de leurs équipes sportives favorites incluent les 49ers de San Francisco, les Phillies de Philadelphie et les Bulls de Chicago. Ils sont aussi reconnus pour porter des vêtements des Cowboys de Dallas, dont le logo contient une étoile à cinq branches.

Les symboles les plus communément utilisés par les Bloods incluent le chiffre « 5 », l’étoile à cinq branches et la couronne à cinq pointes. Ces symboles veulent montrer l’affiliation des Bloods avec le People Nation, une large coalition de filiales créée pour protéger les membres de l’alliance à travers les systèmes de prison fédéral et d’état. Ces symboles peuvent être vus au niveau des tatouages, bijoux et vêtements que les membres du gang arborent en plus de pouvoir se retrouver également sur les graffitis des membres, qui sont utilisés par les Bloods pour marquer leur territoire. De nombreux graffitis incluent le nom du gang, des surnoms, des déclarations de loyauté, des menaces envers des gangs rivaux ou une description d’actes criminels dans lesquels le gang a été impliqué. Les graffitis Bloods peuvent également inclure le mot « Piru », qui réfère au fait que les premiers gangs Bloods ont été formés par des individus de la rue Piru à Compton en Californie.

[...]

Les graffitis Bloods peuvent aussi inclure des symboles d’un gang rival (particulièrement ceux des Crips) qui sont dessinés à l’envers. Cela a pour but d’insulter le gang rival et ses symboles. Les membres des Bloods ont également un langage unique. Les Bloods se saluent entre eux en utilisant le mot « Blood » et évitent souvent d’utiliser des mots comportant la lettre « C ». Finalement, les Bloods utilisent des signes et des poignées de mains pour communiquer entre eux. Il peut s’agir d’un seul mouvement, comme la lettre « B » du langage des signes Américain, ou d’une série de mouvements utilisant une ou les deux mains pour des phrases plus complexes. Les initiés du United Blood Nation ou du East Coast Bloods reçoivent souvent une marque présentant une patte de chien, représentée par trois points souvent brûlés à l’aide d’une cigarette sur leur épaule droite. D’autres symboles du United Blood Nation incluent le bulldog et le taureau.


Un des signes du gang.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum